Pourquoi charger votre téléphone est mauvais pendant la nuit ?

Les utilisateurs de téléphones mobiles ont souvent pour habitude de mettre leur terminal en charge, souvent le soir jusqu’au matin. Cependant, cela peut s’avérer néfaste à bien des égards pour la batterie et le téléphone lui-même.

Charger votre téléphone pendant la nuit peut endommager sa batterie et raccourcir sa durée de vie. Ici, je vous explique les raisons pour lesquelles il est préférable de l’éviter. 

Pourquoi ne pas mettre le téléphone en charge le soir

L’autonomie de la batterie est un des critères les plus importants pour le choix d’un téléphone. Elle dépend de l’utilisation du mobile en termes d’applications et de transferts de données.

L’objectif étant d’avoir le plein d’énergie avant de commencer la journée pour éviter une panne intempestive conduit souvent au réflexe de mettre le mobile en charge le soir.

Une altération prématurée de l’autonomie de la batterie

La majorité de téléphones portables sont équipés d’une batterie lithium-ion qui se recharge en quelques heures.

Pendant votre sommeil le téléphone peut rester brancher pendant 6 à 8 heures voire même plus pendant la nuit.

Pour des raisons de sécurité, les fabricants ont mis au point un système qui met fin automatiquement à la charge lorsque la batterie est à 100 %. Même si elle demeure raccordée au secteur, le téléphone ne prend plus de charge.

Cependant, la répétition de ce phénomène plusieurs fois dans la nuit finit pas user la batterie de votre téléphone, qui finit au bout d’une période plus ou moins longue à ne plus tenir la charge du tout. La batterie se vide parfois en quelques instants !

La plupart des fabricants de mobiles et de batteries recommandent de garder le niveau de charge entre 30 % et 80 %.

L’utilisation d’un chargeur qui n’est pas d’origine

Il est toujours recommandé d’utiliser le chargeur d’origine fourni avec votre téléphone portable. Un autre chargeur peut avoir l’embout compatible, mais posséder un ampérage totalement différent.

Trois conséquences négatives peuvent avoir lieu par rapport à un ampérage inadéquat :

  •  Un temps de charge plus long d’habitude.
  •  Le risque de surchauffe de votre téléphone.
  • Une durée de batterie plus courte. La plupart du temps, les problèmes de surchauffe en sont à l’origine.

Un risque d’incendie du terminal

Même si ce risque est minime, laisser trop longtemps un téléphone en charge peut provoquer un incendie.

Il peut toujours y avoir le risque de dysfonctionnement voire de surchauffe quand un appareil électrique reste branché au secteur.

Il peut y avoir des pics de puissance liés notamment à certaines conditions météorologiques.

Le cas s’est produit avec un terminal relativement de marque Samsung : un Galaxy note 7.

Les recommandations des constructeurs

Les recommandations des constructeurs figurent généralement sur le manuel d’utilisation d’un téléphone mobile qui est fourni à l’achat.

Parmi elles figurent certains conseils qui permettent aux utilisateurs de prolonger la durée de vie de la batterie ainsi que du téléphone.

La charge « intelligente » de son téléphone

La limite de charge est une information importante, et les fabricants de smartphones recommandent d’éviter de recharger un téléphone jusqu’à 100 %.

Certains smartphones de dernière génération, notamment les iPhone et d’autres marques de téléphone comme Huawei envoient une notification et suspendent la charge dès que la batterie atteint 80 %. Les constructeurs de téléphones recommandent aussi de recharger les téléphones par intervalle.

Comment bien prendre soin de sa batterie de smartphone ?

Il est important d’économiser sa batterie afin qu’elle dure le plus longtemps possible, l’action même de la recharger demande quelques précautions afin d’éviter de l’endommager.

Théoriquement, les batteries lithium-ion actuelles supportent en moyenne entre 500 et 1000 cycles avant de définitivement rendre l’âme.

Il n’est pas utile d’attendre que sa batterie soit à moins de 5 % pour la charger, c’est même fortement déconseillé. Un cycle complet, de 0 à 100 %, n’est en fait recommandé que lorsque l’affichage ne semble plus correspondre à la réalité. Cela agira un peu comme une réinitialisation de la batterie.

Réglages de luminosité et mode sombre

Voici deux astuces qui permettent de gagner significativement en autonomie :

  • Baisser l’intensité de l’éclairage de son écran. Une luminosité trop forte n’est pas seulement mauvaise pour votre batterie, elle l’est aussi pour vos yeux. Il est même conseillé de régler la luminosité sur « automatique » afin qu’elle s’adapte à la lumière environnante.
  • Basculer vers un mode sombre dans son système d’exploitation. Cela soulage les yeux, car les écrans émettent alors moins de lumière bleue. C’est encore plus vrai le soir, juste avant d’aller se coucher : le mode sombre est alors vivement recommandé. Les versions les plus récentes permettent aussi de définir une plage horaire pour ce paramètre d’éclairage.

Économie d’énergie et fermetures des applications

Bien régler son téléphone dès le départ est la meilleure garantie pour une batterie qui dure et un terminal qui ne surchauffe pas.

  • Activer le mode économie d’énergie. Il permet de restreindre automatiquement l’activité de certaines applications en arrière-plan (voire même d’en bloquer certaines) et de désactiver certains effets visuels.
  • Veiller à fermer toutes les applications que l’on utilise peu. Il convient de veiller à fermer toutes les applications que l’on utilise peu et, à l’inverse, de laisser ouvertes celles qui sont le plus sollicitées, notamment celles qui concernent les réseaux sociaux. En effet, les redémarrer sans cesse a tendance à solliciter la batterie.

Réglages de connectivité et de géolocalisation

  • Connexion sans fil. S’il y a bien quelque chose qui consomme de l’énergie, c’est de se connecter en Bluetooth, en wifi et en données mobiles. Les antennes sont particulièrement énergivores, notamment la 4G ! Il faut veiller à bien désactiver ce type de connexion, sans quoi l’appareil sera sans cesse en recherche d’une nouvelle, à proximité. Cela signifie que si vous devez utiliser ce type de connexion, il faut bien penser à la désactiver une fois que vous avez terminé.
  • Limiter l’utilisation de la géolocalisation. L’utilisation du GPS demande également beaucoup d’énergie. Il ne faut, dans ce cas, pas hésiter à se rendre dans les paramètres de son appareil pour autoriser l’accès à la localisation à seulement quelques applications. Veillez également à le désactiver le reste du temps.