Tout ordinateur devient un jour victime d’un hacker ou d’un virus diffusé à grande échelle. C’est pour cela, il faut bien sécuriser son ordinateur et limiter ses vulnérabilités.

Pour empêcher les intrusions, il faut bien protéger son PC contre piratage par un par-feu, antivirus et les mises à jour.

Mais cela ne suffit pas. Il faut aussi augmenter le niveau de protection, fermer les ports inutiles ou critiques, utiliser des logiciels anti-spyware, et utiliser un VPN pour assurer votre anonymat.

Comment protéger son PC des hacker ?

Gardez votre système d’exploitation, vos logiciels et votre navigateur à jour

Les hacker découvrent régulièrement de nouvelles façons de contourner la sécurité intégrées de Windows, c’est pourquoi vous devez gardez votre système d’exploitation à jour.

Vous devez comprendre que les anciennes versions Windows présentent des failles de sécurité et qu’ils sont corrigés dans la dernière version.

Il en va de même pour vos logiciels préférées. Les navigateurs Web d’aujourd’hui sont de plus en plus sophistiqués, en particulier en matière de confidentialité et de sécurité. Assurez-vous d’installer toutes les nouvelles mises à jour.

Sauvegardez votre ordinateur régulièrement

Dans nos jour, les ransomwares sont fréquemment utilisés par les hackers pour prendre possession de vos données.

Si vous êtes victime d’une attaque de ransomware, vous n’aurez aucunement besoin de payer la rançon si vous effectuez des sauvegardes régulières et planifiées.

Il convient donc d’avoir ses données importantes (photos, documents etc…) dupliqués à deux endroits différents en tout temps. Il existe des dizaines d’outils de sauvegardes qui vous permettent de gérer ça.

Méfiez -vous du Spam

Méfiez-vous des pièces jointes à des courriels venant de sources inconnues. Ne l’ouvrez pas à moins de savoir de quoi il s’agit, même si le message semble provenir d’un ami.

En général, un hacker se fera passer pour l’un de vos contacts. Mais à partir du moment où vous ouvrez les pièces jointes, le virus sera exécuté et installé sur votre ordinateur.

Méfiez-vous également des e-mails demandant des informations confidentielles. La vigilance est la meilleure défense contre le phishing.

Utilisez le cryptage

Même si quelqu’un est capable de voler vos données ou de surveiller votre connexion Internet, le cryptage peut empêcher les pirates d’accéder à ces informations. Vous pouvez crypter votre disque dur Windows  avec BitLocker.

Crypter n’importe quel lecteur flash USB contenant des informations sensibles et utiliser un VPN pour crypter votre trafic Web.

N’achetez que sur des sites Web cryptés – vous pouvez les repérer immédiatement par le « https » dans la barre d’adresse accompagné d’une icône de cadenas fermé.

Utilisez des mots de passe complexes

L’utilisation de mots de passe sécurisés est le moyen le plus important pour se protéger contre les hackers. Plus vos mots de passe sont complexes, plus il est difficile pour un hacker de prendre le contrôle votre système.

Utilisez un mot de passe qui contient au moins huit caractères et une combinaison de chiffres, de lettres majuscules et minuscules et de symboles informatiques. Les hackers disposent plusieurs outils pour casser des mots de passe courts et faciles en quelques minutes.

Ne réutilisez pas non plus les mots de passe; si vous avez trop de mots de passe à retenir, pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe comme Dashlane, Sticky Password, LastPass ou Password Boss.

Utilisez l’authentification à deux facteurs

Les mots de passe sont la première ligne de défense contre les hackers, mais une deuxième couche renforce votre protection.

Les grandes sociétés du web comme Facebook, Google, Apple et Microsoft vous permettent d’activer l’authentification à deux facteurs, ce qui vous oblige à taper un code numérique en plus de votre mot de passe lors de la connexion. Cela renforce la sécurité de votre compte.

Vérifiez l’activité de votre ordinateur en votre absence

Si vous n’êtes pas le seul à utiliser votre ordinateur, vous devriez aussi contrôler l’activité de votre machine.

  • Utiliser BTPROX. BtProx propose une solution originale pour éviter que des petits curieux ne fouillent dans votre PC en votre absence ? Il vous suffit d’un simple appareil Bluetooth (téléphone, iPod, etc…). Une fois configuré, le logiciel fermera votre session dés que votre appareil ne sera plus dans la portée des champs Bluetooth de votre ordinateur.
  • Utiliser un Keylogger. Un keylogger est un programme qui sert à enregistrer les frappes du clavier. En effet vous garderez une trace des conversations et des recherches qui sont réalisées en votre absence sur votre PC. Il est surcroît invisible pour vos victimes.

Conclusion

Enfin, j’espère qu’a travers cet article, vous avez pu apprendre à comment protéger son PC des hackers. Cependant, il faut noter que la sécurité 100% n’existe pas, on réduit simplement les chances de voir nos PC infectés. Soyez donc très prudent face à ce que vous voyez sur internet.

Tutoriels qui pourraient vous intéresser