Cybersécurité pendant le jeu en ligne : 7 astuces

Ces derniers temps, les jeux virtuels connaissent un essor considérable. Cette popularité ascendante, on le doit aux divers avantages que propose le jeu en ligne. En plus d’être amusant, ce divertissement permet effectivement de raffermir la mémoire et donc la concentration.

Il n’est pourtant pas sans risques. Dans les coulisses, les adeptes s’exposent à des risques de cybersécurité. Quels sont ces dangers qui guettent les joueurs et comment les éviter ?

Découvrez 7 astuces qui vous permettront seulement de vivre une expérience inédite, tout en restant protégé.

Prenez des précautions en téléchargeant

A ce jour, une multitude de jeux vidéo se servent de k8s ou Kubernetes. Ce programme open source admet à ce que les applications se développent. Cette gestion facile n’est pourtant pas sans risques.

Pour offrir une expérience utilisateur optimale, certaines applications se doivent de minimiser l’importance de la sécurité. Il se peut, en effet, que vous installiez un logiciel malveillant. C’est pour cette raison qu’il faut redoubler de vigilance lors du téléchargement de son jeu favori. Privilégiez, à ce titre, les magasins proposant une meilleure sécurité.

En adhérant à une source qui n’est pas fiable, vous pourrez accidentellement télécharger un virus, ce qui permettra aux hackers d’avoir accès à vos informations personnelles.

Respectez la classification

L’idée des concepteurs à vouloir catégoriser les jeux de guerre gratuits n’est pas un hasard. En effet, il existe des divertissements destinés aux hommes, et d’autres avec lesquels les femmes ont plus d’affinité. Certains jeux nécessitent, quant à eux, un certain niveau de maturité, d’où une classification par âge.

En jouant à un jeu qui ne vous est pas destiné, vous vous exposez au risque de côtoyer des personnes qui n’ont pas la même perception des choses que vous. Bien que cela puisse sembler anodin, il y a des risques à communiquer avec des inconnus. Quitte à interagir dans une communauté de jeu, il serait plus sûr d’échanger avec des joueurs qui ont des points en commun avec soi. Dans tous les cas, respecter cette classification renforcera votre cybersécurité.

Bloquez puis signalez les réactions inappropriées

Une plateforme de jeu dispose naturellement d’un minimum de sécurité. Pour parer les comportements inadéquats de certains participants, il est d’usage d’utiliser l’option de blocage. N’hésitez pas de vous en servir, surtout face à un joueur qui ira jusqu’à vous insulter.

Une option de signalement est aussi de mise, au cas où un joueur de l’équipe adverse vous mettrait en danger. En signalant ce genre d’attitude, vous protégez non seulement votre personne, mais également les autres utilisateurs du jeu.

Optez pour le bon nom d’utilisateur

Les jeux d’aujourd’hui sont interactifs. Il est donc sûr que vous rencontrerez d’autres joueurs, qui ne seront pas tous bienveillants. Pour vous protéger de ces prédateurs, pensez à choisir le bon nom d’utilisateur. A ce titre, évitez d’y mettre votre véritable prénom, et encore moins votre nom de famille. Ces appellations constituent une source d’informations importantes.

Des gens pourraient d’ailleurs s’en servir pour vous attaquer dans la vie réelle. Dans l’idéal, pensez à rester anonyme. Choisissez un surnom en rapport avec votre série favorite ou encore à une icône de la chanson que vous préférez.

Ne divulguez aucun indice sur votre identité

Dans l’univers du jeu vidéo, l’anonymat permet de se forger une identité autre que la sienne. A ce titre, les raisons qui poussent chaque individu à changer d’identité sont subjectives.

Dans tous les cas, il est préférable de ne partager aucune donnée vous concernant à un parfait inconnu. Cela risque de vous porter préjudice et pire, de vous mettre en danger. Que ce soit votre adresse, le nom de votre collège, et encore moins le club de pétanque que vous fréquentez, ne communiquez rien. Cela peut jouer contre vous.

Fuyez la cyberintimidation

Comme son appellation l’indique, la cyberintimidation consiste à émettre des menaces sur un individu, à l’aide des moyens de communication électroniques. Bien qu’elle ne soit que virtuelle, les impacts sont conséquents dans le monde réel.

En effet, le fait que des milliers de gens puissent en être témoin peut amener à une anxiété voire une dépression pour le joueur. Si vous faites l’objet d’une intimidation dans un jeu, pensez à vous réinitialiser. De plus, ne soyez pas curieux sur les commentaires émis. Cela ne vous fera pas du bien.

Prenez des pauses pour aérer votre esprit

Quand on commence un jeu, il est fréquent de ne pas voir l’heure passer. Il est pourtant recommandé de faire des pauses, au risque de voir sa santé affectée.

En effet, jouer pendant de longues heures n’est pas bon, que ce soit pour votre physique ou votre moral. Le risque de dépendance à ce divertissement est aussi accru.

Par ailleurs, lorsque la fatigue prend le dessus, vous perdez tout réflexe objectif. Il se peut que vous partagiez, par inadvertance, des informations personnelles vous concernant. Ce bref moment d’inattention pourra jouer en votre défaveur plus tard, notamment si vous êtes face à des individus malintentionnés.

Conclusion

Pour conclure, jouer à un jeu en ligne relève d’une banalité aujourd’hui. Il est cependant essentiel de rester vigilant. Avant de vous lancer dans votre jeu favori, prenez les mesures nécessaires pour vous protéger contre les cyberattaques possibles.