Impossible de supprimer des fichiers du disque dur externe sur Mac ? [Solution rapide]

Rencontrez-vous des difficultés pour supprimer des fichiers d’un disque dur externe sur votre Mac ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Comme beaucoup, j’ai moi-même été confronté à ce problème et je comprends combien cela peut être frustrant. Heureusement, il y a des solutions efficaces pour y remédier.

Dans cet article, je vais d’abord vous expliquer pourquoi ce problème se produit. Ensuite, je partagerai une méthode efficace que j’ai testées pour le résoudre sur mon propre Mac.

Origine du problème : incompatibilité de format de disque dur externe

D’abord, sachez que beaucoup de personnes qui passent de Windows à Mac rencontrent souvent ce problème de suppression des fichiers d’un disque dur externe. En effet, il est généralement lié à la manière dont le disque dur est formaté. Habituellement, Windows utilise les formats NTFS ou FAT32 pour ses disques durs.

Le format NTFS, largement utilisé, est particulièrement efficace pour gérer de grands volumes et de grands fichiers. Cependant, bien que macOS puisse naturellement lire les fichiers sur un disque dur formaté en NTFS, il ne peut pas écrire sur ce disque sans l’aide d’un logiciel tiers.

Par conséquent, lorsqu’un disque dur externe formaté en NTFS est branché sur un Mac, il est possible de consulter les fichiers, mais les limitations du système d’exploitation empêchent leur modification ou suppression.

Comment supprimer des fichiers d’un disque dur externe Mac ?

Donc, comme promis dans l’introduction, ici je vous donne ma propre astuce que j’utilise moi-même pour gérer les fichiers sur mes disques durs externes sans avoir besoin de les reformater en exFAT. Ce dernier est un format certes compatible avec Windows et Mac mais qui requiert une reformatage complet du disque.

Cette méthode vous permettra de travailler avec vos fichiers de manière plus flexible. Mais avant ça, laisser moi  d’abord vous présenter un solution beaucoup plus rapide mais peu pratique.

Une solution simple mais peu pratique

La solution la plus simple est de copier toutes les données de votre disque dur externe et les coller quelque part sur votre ordinateur Windows.

Ensuite, vous devez reformater le disque en APFS (ou tout autre format pris en charge par macOS) à l’aide de l’Utilitaire de disque, et si vous souhaitez continuer à utiliser le disque à la fois pour Windows et macOS, vous devriez alors choisir ExFAT.

Une fois le reformatage terminé, copiez vos données de retour sur votre disque et vous devriez être capable de les modifier ou d’effectuer des opérations de lecture-écriture directement sur votre disque.

Bien que cette méthode soit simple, elle n’est pas sans inconvénients, surtout lorsqu’il s’agit de manipuler de grandes quantités de données. Le temps nécessaire pour copier et recopier les fichiers est considérable, sans parler du risque d’erreur lors de la copie des fichiers. Ces limites m’ont poussé à chercher une alternative plus technique mais nettement plus efficace pour la gestion à long terme.

Une solution plus technique : UTM et la virtualisation

C’est ici qu’intervient UTM, une solution de virtualisation qui transforme la gestion des disques NTFS sous macOS.

UTM est un logiciel de virtualisation qui vous permet de créer une machine virtuelle Windows sur votre Mac. Cela signifie que vous pouvez exécuter Windows dans une fenêtre sur votre Mac. Cela vous permet de gérer les fichiers NTFS comme si vous étiez sur un PC Windows.

1.Téléchargement et installation d’UTM

  • Tout d’abord, téléchargez la version d’UTM compatible avec votre système macOS.
  • Ensuite, ouvrez le fichier téléchargé et lancez l’installation.
  • Une fois l’installation terminée, lancez UTM.

2. Configuration d’une machine virtuelle Windows

  • Dans UTM, cliquez sur le bouton Créer une nouvelle VM.
    UTM nouvelle machine virtuelle
  • Dans la fenêtre C’est parti qui s’affiche, cliquez sur le bouton Virtualiser.

  • Sélectionnez Windows comme système d’exploitation et choisissez l’image ISO de Windows que vous souhaitez utiliser. (Vous pouvez télécharger une image ISO de Windows depuis le site Web de Microsoft).
  • Attribuez un nom à votre machine virtuelle Windows et définissez son emplacement de stockage.
  • À présent, il vous faut choisir l’image de la machine virtuelle que vous souhaitez lancer. Pour ce faire, appuyez sur le bouton Parcourir et optez pour le fichier au format ISO que vous avez préalablement téléchargé.
  • Configurez les ressources allouées à la machine virtuelle, telles que la quantité de RAM, le nombre de processeurs virtuels et la taille du disque dur virtuel.
    materiel config machine virtuelle mac utm 2
  • Cliquez sur Créer pour lancer la création de la machine virtuelle.

3. Accès aux disques NTFS

  • Une fois la machine virtuelle Windows créée, sélectionnez-la dans la liste et cliquez sur le bouton ‘Lecture’ pour la démarrer.
  • Connectez maintenant votre disque dur externe. UTM le détectera automatiquement ; veuillez cliquer sur Confirmer.
  • Enfin, les disques NTFS connectés à votre Mac apparaîtront sous « Périphériques et lecteurs« .

Félicitations ! Vous pouvez maintenant supprimer, lire et écrire sur vos disques durs externes NFTS depuis votre ordinateur Mac sans problème.

Voilà, nous arrivons à la fin de cet article. J’espère que ces astuces vous ont été utiles. Si vous avez des questions ou si vous rencontrez des problèmes, n’hésitez surtout pas à les poser dans la section questions/réponses. Je suis là pour vous aider !