5 emplacements de serveur que vous devez éviter lorsque vous utilisez un VPN

VPN emplacement a eviter
VPN emplacement a eviter

Dernière mise à jour : 4 juin 2024

Vous tenez à votre vie privée en ligne ? Vous voulez une connexion rapide sans sacrifier la sécurité ? Si oui, soyez prudent en utilisant un réseau privé virtuel (VPN).

Un VPN apporte de nombreux avantages. Il assure l’anonymat en ligne et protège vos informations personnelles. Il vous permet aussi de contourner les restrictions géographiques. Cependant, tous les serveurs ne sont pas bons à prendre. Certains pays pourraient ralentir votre connexion. Ils pourraient même menacer votre vie privée.

Dans cet article, nous allons vous guider à travers les cinq emplacements de serveur que vous devez absolument éviter lors de l’utilisation d’un VPN.

1. La Chine : Un contrôle strict de l’internet

En Chine, l’Internet est sous contrôle strict, notamment en ce qui concerne l’utilisation des VPN. Les autorités ne bannissent pas entièrement les VPN, mais ils surveillent attentivement leur utilisation et la limitent. En outre, le grand pare-feu de Chine entrave l’accès à une multitude de sites et de services, ce qui peut réduire considérablement votre liberté de navigation.

Pourquoi faut-il éviter les serveurs en Chine ?

  • Censure d’Internet : Premièrement, la Chine bloque l’accès à plusieurs sites web populaires. Des plateformes mondialement connues comme Google, Facebook, Twitter, le New York Times et d’autres médias internationaux ne sont pas accessibles.
  • Réglementation stricte des VPN : Deuxièmement, l’utilisation de VPN non autorisés peut conduire à de lourdes sanctions. En effet, le gouvernement chinois n’hésite pas à pénaliser sévèrement l’usage de tels services.

2. La Russie : Les serveurs VPN sous haute surveillance

Avançons vers la Russie, notre deuxième destination à éviter pour les serveurs VPN. La Russie, tout comme la Chine, a mis en place des lois rigoureuses en matière d’utilisation des VPN. En effet, depuis 2017, ce pays a sévèrement resserré les règles concernant les VPN. Sans l’aval du gouvernement, l’utilisation de ces outils est tout simplement interdite.

Qui plus est, les fournisseurs de VPN sont contraints de se connecter à la « boîte noire » gouvernementale. Cet outil de surveillance scrute toutes vos activités en ligne, mettant votre vie privée en péril.

Pourquoi éviter les serveurs en Russie ?

  • Surveillance gouvernementale : Le gouvernement russe suit activement votre activité en ligne, posant un risque pour votre vie privée.
  • Restrictions sur les VPN : L’usage de VPN non approuvés est prohibé et ceux qui choisissent d’opérer doivent accepter des conditions intrusives, conduisant les fournisseurs de VPN respectés à éviter d’avoir des serveurs en Russie.

3. L’Iran : Utilisation illégale des VPN

Autrefois plus clémentes, les lois iraniennes sur les VPN se sont durcies suite aux manifestations après la mort de Mahsa Amini en septembre 2022. Le pays, déjà coutumier des blocages d’Internet et des applications sociales, a vu une explosion de l’usage des VPN.

Pour contrer cela, l’Iran a bloqué l’Apple App Store et le Google Play Store et a commencé à interdire les sites de fournisseurs de VPN. Actuellement, l’Iran envisage de rendre illégale la vente et l’utilisation de VPN.

Pourquoi éviter les serveurs en Iran?

  • Légalité des VPN : L’usage d’un VPN non approuvé risque d’entraîner des sanctions.
  • Censure d’Internet : Avec une censure stricte et peu de serveurs VPN accessibles, avoir une adresse IP iranienne n’est pas utile.

4. Émirats Arabes Unis (EAU) : Danger des serveurs VPN

À l’instar de l’Iran, les Émirats Arabes Unis présentent également des risques pour les utilisateurs de VPN. En effet, dans ce pays, l’accès à des services bloqués comme les appels via Internet (VoIP) avec des services non autorisés comme WhatsApp, FaceTime ou Snapchat via un VPN peut mener à des sanctions sévères.

La TRA, l’autorité locale en charge des télécommunications, stipule que seuls les opérateurs ayant une licence peuvent proposer des services VoIP. Ce qui rend l’utilisation de serveurs VPN pour contourner cette réglementation illégale.

En outre, l’usage de VPN peut attirer l’attention de la police des EAU, même si auparavant, l’usage d’un VPN n’entraînait des poursuites que s’il était associé à un autre crime.

Pourquoi éviter les serveurs VPN des EAU ?

  • Sanctions élevées : Utiliser un VPN pour contourner les restrictions peut entraîner une amende pouvant atteindre 545 000 dollars ou une peine de prison.
  • Surveillance active : L’activité en ligne aux EAU est étroitement surveillée par le gouvernement. Utiliser un serveur VPN situé dans le pays augmente le risque d’être surveillé.

5. La Biélorussie : VPN complètement illégaux

La Biélorussie est un autre pays où l’utilisation de VPN est complètement interdite. En 2015, le gouvernement a bloqué tous les services de VPN et d’anonymat, rendant l’utilisation de VPN illégale.

Pourquoi éviter la Biélorussie?

  • Illégalité totale : L’utilisation de VPN est complètement interdite.
  • Censure stricte : La Biélorussie a un contrôle strict de l’Internet, avec un grand nombre de sites et de services bloqués.

Conclusion

L’utilisation d’un VPN est un excellent moyen d’améliorer votre confidentialité et votre sécurité en ligne. Cependant, il est essentiel de comprendre que tous les emplacements de serveur ne sont pas aussi sûrs ou privés.

Veillez à éviter ces cinq pays pour maximiser la sécurité et l’efficacité de votre VPN.