Vous êtes un étudiant ou un professionnels et vous souhaitez vérifier un contenu contre le plagiat ? Rassurez-vous, il existe une multitude des services en ligne de détection de plagiat. Je vous propose de découvrir une liste de 4 meilleures logiciels anti-plagiat testés et notés par mes soins.

Copyscape

Copyscape est sans doute un logiciel de référence de la détection de plagiat. Il est vraiment très simple d’utilisation. Il suffit de copier une URL que vous voulez vérifier. Ensuite Copyscape va ressortir la liste des pages web susceptibles d’avoir le texte de l’url que vous aurez copier.

Visitez Copyscape

Quetext

Quetext est également très facile d’utilisation. Son interface se résume à un simple cadre au sein d’une page web ou il suffit de copier le texte à analyser. Une fois l’analyse lancée, vous devrez patienter quelques minutes. Les résultats affichent le pourcentage de mots ou groupes de mots copiés.

Quetext offre 2500 mots par mois gratuitement. Comptez 9 euros mensuels pour examiner 100 000 mots. Dans mon texte de test, Quetext a su détecter les éléments récupérés sans modification depuis diverses sources sur le web.

Visitez Quetext

PlageScan

À l’instar de Quetext, PlageScan dispose d’une interface épurée. Il vous suffit de copier-coller votre contenu et de lancer une recherche rapide pour détecter le plagiat sur Internet.

Pas de formules d’abonnement mensuel ou annuel ici. L’utilisateur reste libre d’exploiter le service quand il le souhaite selon le volume voulu. Une moyenne d’un euro pour 1000 mots.

La version d’essai porte sur près de 2000 mots. Si l’outil s’est révélé très efficace avec les contenus provenant de Wikipédia et d’autres sources de connaissances universitaires, il n’a pas su identifier les informations copiées depuis les quotidiens nationaux. En cause, une base données moins étendue que ses concurrents.

Visitez PlageScan

Copyleaks

Interface simple d’utilisation, rapide et intuitive. Copyleaks est le service de détection de plagiat le plus complet pour les étudiants, les professeurs et autres professionnel.

Pour détecter du contenu dupliqué avec copyleaks, deux méthodes s’offre à vous.

  • La première consiste à utiliser le service web afin d’y soumettre un document entier ou un extrait de texte.
  • La seconde est destinée aux utilisateurs de Microsoft Word. L’éditeur fournit une extension pour lancer une analyse sans quitter le traitement de texte, pratique. Gratuit pour les 10 premières pages.

Pour utiliser Copyleaks, créez simplement un compte sur le site Web de Copyleaks. Vous pouvez analyser les 10 pages premiers pages gratuitement chaque mois.

Coté détection Copyleaks s’est montré convaincant en dénichant les contenus issus de Wikipédia et des autres sources du web et en listant les sites ayant repris les mêmes formules.

Visitez Copyleaks

Tutoriels recommandés pour vous