Comme vous le savez probablement, l’anglais est la langue la plus influente à travers le monde. Selon les derniers statistiques de W3Techs, 59,9% de tout le contenu du web est rédigé en anglais. C’est pour cela, il faut impérativement apprendre l’anglais.

En attendant, je partage avec vous les meilleurs outils pour traduire des pages Web en anglais.

1. Google Traduction

Google Traduction est certainement le traducteur en ligne le plus populaire.

Avec plus de 100 langues prises en charge et 500 millions d’utilisateurs quotidiens, Google Traduction reste le roi incontesté de la traduction. Il se démarque de tous les autres outils par un style simple, accessible, et surtout par la qualité de ses traductions.

Google Traduction intègre également la technologie de la réalité augmentée. Il est possible de scanner des photos et textes de la vie réelle afin de faire traduire le texte affiché dessus.

2. ImTranslator

Google Traduction reste le choix numéro un pour la plupart des gens. Néanmoins, il existe des produits non Google qui sont tout aussi puissants. IM Translate utilise une combinaison de Google Translate, Microsoft Translator et Babylon Translator pour offrir aux utilisateurs une bonne traduction.

Notez qu’une extension ImTranslator est disponible pour Chrome, Firefox, Opera et Yandex.

3. DeepL

DeepL a été lancé en août 2017 et est rapidement devenu l’un des principaux outils de traduction automatique gratuits sur le Web.

Les traductions qu’ils donnent sont bien plus fluides et plus naturels que certains autres traducteurs.

Une version pro est également disponible – elle permet d’accéder au traducteur Web et aux API DeepL.

Malheureusement, l’outil ne permet de traduire pour le moment que 7 langues (français, anglais, espagnol, allemand, italien, néerlandais, polonais).

4. Systran

Syntran est un également un bon traducteur instantané disponible gratuitement en ligne. Vous pouvez vous en utiliser comme d’un dictionnaire, mais aussi pour traduire une phrase ou même une page web complète.

Avec 14 langues (de l’anglais au coréen en passant par le suédois), c’est une très bonne alternative aux autres solutions de traduction.

5. Reverso

Reverso est un autre outil performant de traduction basé sur l’IA. Il utilise des textes réels pour créer des algorithmes de Big Data capables de reconnaître le contexte – une fonctionnalité essentielle pour toute application de traduction de navigateur. Cependant, Reverso va bien au-delà des simples traductions textuelles. Il peut également traduire des sous-titres en temps réel.

En revanche, Reverso prend en charge moins de langues que certains de ses concurrents – seulement 15 sont disponibles (anglais, espagnol, français, russe, italien, allemand, portugais, arabe, néerlandais, hébreu, polonais, roumain, japonais, chinois et Turc). L’extension est disponible sur Chrome, Firefox et Safari.