Qu’est-ce qu’Ethereum et comment ça marche?

Ethereum est souvent considéré comme la deuxième cryptomonnaie la plus populaire, après Bitcoin. Mais contrairement au Bitcoin - et à la plupart des autres monnaies virtuelles - Ethereum est censé être bien plus qu'un simple moyen d'échange. Au lieu de cela, Ethereum est un réseau informatique décentralisé géré par une communauté des utilisateurs et construit sur la technologie blockchain.

Découvrons ce que cela signifie exactement.

Ethereum, c'est quoi ?

Tout d'abord, Ethereum est un système décentralisé, ce qui signifie qu'il n'est contrôlé par aucune entité gouvernementale unique.

Ethereum, étant un système décentralisé, est entièrement autonome et n'est contrôlé par aucune personne. Il n'a pas de point central de défaillance, car il est géré à partir de milliers d'ordinateurs de bénévoles à travers le monde.

De plus, les informations personnelles des utilisateurs restent sur leurs propres ordinateurs, tandis que les contenus, tels que les applications, les vidéos, etc., restent sous le contrôle total de ses créateurs sans avoir à obéir aux règles imposées par les services d'hébergement tels que l'App Store, Play Store ou encore YouTube.

Ethereum expliqué à ma grand mère

Pour faire simple, Ethereum est un réseau indépendant d'ordinateurs qui sont répartis dans le monde entier, possédés par des personnes comme toi et moi, et chaque ordinateur réalise un petit travail de calcul.

Chaque ordinateur participant est payé pour ce travail pas avec des euros mais avec un actif appelé ether.

Ce réseau d'ordinateurs est toujours allumé, il est très sécurisé, et tout ce qui est fait à l’aide de cet réseau d'ordinateur est public.

Pour se connecter à ce réseau, il faut installer un programme spécial appelé Mist.

Comment puis-je utiliser cet ether ?

Pour pouvoir exécuter des applications (aussi connus sous le nom de contrats intelligents) sur le réseau Ethereum, les développeurs ont besoin d'ether et veulent l’échanger contre des euros.

Quelques exemples des applications

Les apps sont des logiciels ‘open-source’ qui utilisent la technologie de la blockchain. À l’inverse des applications traditionnelles, elles ne nécessitent pas un intermédiaire pour fonctionner.

Voici 5 exemples des applications:

  • Gnosis - Un marché de prédiction décentralisé qui permet aux utilisateurs de voter sur n'importe quoi, de la météo aux résultats des élections.
  • EtherTweet - Cette application tire ses fonctionnalités de Twitter, fournissant aux utilisateurs une plate-forme de communication totalement non censurée.
  • Provenance - Le projet vise à créer un cadre d'information ouvert et accessible permettant aux consommateurs de prendre des décisions éclairées sur leurs achats. Cela se fait en traçant les origines et les historiques des produits.
  • Augur - Un marché de prédiction et de prévision open-source qui récompense les prédictions correctes.
  • Etheria - Il ressemble et ressemble beaucoup à Minecraft, mais existe entièrement sur la blockchain Ethereum.

Quel est la valeur de ces ethers ?

Ce qui donne de la valeur à ces ethers, outre qu’ils peuvent être échangés contre des euros sur une plateforme de marché, c’est qu’ils sont échangeables contre du carburant, qui est nécessaire pour exécuter des applications.

Lorsque vous exécutez une application, cela vous coûte une fraction d’ether correspondant au coût en carburant. Ainsi, l’exécution d’une application a besoin d'avoir des ether, et pour avoir des ethers il faut soit rejoindre le réseau soit en acheter aux participants, qui font exécuter les applications. La boucle est bouclée.

Comment acheter Ethereum ?

Il faut savoir que vous n'achetez pas Ethereum lui-même. Mais, vous achetez de l'éther, puis vous l'utilisez sur le réseau Ethereum. Compte tenu de la popularité d'Ethereum, il est très facile d'acheter de l'Ether sur une plateforme de crypto monnaie. Bitstamp est l'une de ces plateformes les plus anciennes du marché qui vous permet l'achat d'Ethereum avec une carte de crédit.

Ethereum est-il comme Bitcoin?

Ethereum et Bitcoin sont deux projets complètement différents avec des objectifs totalement différents.

  • Bitcoin est la toute première crypto-monnaie et un système de transfert d'argent, construit et pris en charge par une technologie de grand livre public distribuée appelée Blockchain.
  • Ethereum a pris la technologie derrière Bitcoin et a considérablement élargi ses capacités. C'est tout un réseau, avec son propre navigateur Internet, son langage de codage et son système de paiement. Plus important encore, il permet aux utilisateurs de créer des applications décentralisées sur la Blockchain d'Ethereum.

Comment fonctionne Ethereum ?

Ethereum fonctionne sur la base d'un réseau blockchain. Une blockchain est un registre public décentralisé et distribué où toutes les transactions sont vérifiées et enregistrées.

L'ensemble du système Ethereum est pris en charge par un système mondial de soi-disant «nœuds». Les nœuds sont des volontaires qui téléchargent l'intégralité de la blockchain d'Ethereum sur leurs ordinateurs de bureau et appliquent pleinement toutes les règles de consensus du système, et recevant des récompenses en retour.

Comme il a été mentionné précédemment, Ethereum est basé sur le protocole de Bitcoin et sa conception Blockchain, mais est peaufiné afin que les applications au-delà des systèmes monétaires puissent être prises en charge.

La seule similitude des deux Blockchains est qu'elles stockent des historiques de transactions entières de leurs réseaux respectifs, mais la Blockchain d'Ethereum fait bien plus que cela.

Ethereum traite les transactions plus rapidement. Les nouveaux blocs sont validés sur le réseau Bitcoin une fois toutes les 10 minutes tandis que les nouveaux blocs sont validés sur le réseau Ethereum une fois toutes les 12 secondes.

Enfin, il n'y a pas de limite au nombre de jetons Ether potentiels, tandis que Bitcoin ne libérera pas plus de 21 millions de pièces.