Avr 12, 2018
5 minutes
Facile

Une nouvelle application Facebook appelée « Protect » promet un service VPN gratuit et sécurisé pour vous protéger des acteurs malveillants du web. Mais il semblerait prudent pour les utilisateurs de se tenir à l’écart de ce nouveau produit. En effet beaucoup d’observateurs suspectent Facebook de vouloir utiliser cette application comme un nouvel outil d’espionnage.


Comme le Wall Street Journal le souligne, Facebook utilise Protect pour collecter des informations sur les applications que vous visitez afin d’en tirer un avantage sur ses compétiteurs.

Quand les utilisateurs cliquent sur « Protect » dans la section applications, ils sont redirigés vers la page « Onavo Protect – VPN Security » de l’App Store ou ils peuvent télécharger l’application gratuitement. Mais comme l’application le suggère dans la description, elle envoie un flux d’informations sur vos habitudes de navigation vers les serveurs de Facebook. Notez que Facebook a acquis Onavo en 2013 et qu’il serait naïf de penser que l’unique but est de protéger les utilisateurs des menaces qui parsèment la toile.

 » L’analyse de votre utilisation des sites, applications et données nous aident à améliorer le service Onavo. Comme nous faisons partie intégrante de Facebook, nous utilisons aussi pour améliorer les services et les produits Facebook, acquérir des informations sur les produits et services que les utilisateurs apprécient, et fournir de meilleures expériences. »

Ou plus simplement, Facebook l’utilise pour espionner votre activité.

Depuis que le VPN traque les utilisateurs, Facebook peut obtenir des informations de première main sur les services qui deviennent populaires afin de soit copier leurs fonctionnalités, soit simplement les racheter. Ainsi Facebook a pu savoir avant tout le monde que Snapchat faisait face à un ralentissement. Certains soupçonnent que cet outil a aussi aidé Facebook a acquérir à la surprise générale l’application TBH (ciblant les adolescents) avant que celle-ci soit un succès.

L’application Onavo a été installée plus de 33 millions de fois sur iOS et Google Play. Actuellement l’application n’est disponible que sur iOS, mais elle devrait apparaître bientôt sur Android. Je vous conseille à tous d’éviter d’utiliser cette application et de plutôt consulter notre liste sur les meilleurs VPN gratuits.