Les 9 risques que courent les investisseurs débutants dans les cryptomonnaies

Stop loss or cut loss from Bitcoin and cryptocurrency collapse, trader technical analysis, escape or avoid investment risk, businessman investor carrying bitcoin running away from collapse domino.

L’investissement en crypto-monnaies vous intéresse ? Ou peut-être avez-vous franchi le pas ? L’opportunité est certes alléchante mais elle n’est pas sans risque.

En à peine une décennie, les crypto-monnaies ont explosé. Aujourd’hui, le terme est sur toutes les lèvres et pour cause : il existe plus de 10 000 cryptomonnaies qui s’échangent sur une multitude de plateformes dont le nombre augmente quotidiennement ! De quoi attirer les investisseurs. Parmi eux, certains ont gagné des sommes considérables, bénéficiant de taux de rendement défiant l’entendement. Il faut dire que le marché est atypique, soumis à des aléas le faisant fluctuer considérablement.

Contrairement à la monnaie fiduciaire, les crypto-monnaies s’échangent numériquement sur une blockchain. Cela les rend fiables et sécurisées car l’information est anonyme et décentralisée. Elle est simultanément détenue par tout le monde, une sorte de grand livre public. Elle ne repose pas sur un intermédiaire, banque ou autre.
Les crypto-monnaies ne dépendent pas non plus des politiques monétaires des banques centrales ou des gouvernements. Cela les rend hautement spéculatives car volatiles. Cette volatilité est facteur de risques.

Voici donc les neuf risques importants associés à l'investissement dans la crypto-monnaie :

Volatilité

La volatilité est l'un des indicateurs les plus élémentaires de la santé financière d'un actif. Pour les crypto-monnaies leur nature volatile les rend hautement spéculatives et cette spéculation augmente à son tour la volatilité.

Voici par exemple le cours du Dogecoin sur 1 an:

Source : coinmarketcap.com

Une augmentation de plus de 2 000 %, suivie d’une perte de plus d'un tiers de sa valeur. Ces variations qui donnent le vertige sont dues à la spéculation.

Cette dernière est l’œuvre d’investisseurs qui font des achats reventes éclair étant sensibles au moindre signe négatif du marché (Tweet, reportage, rumeur, …).

Cette grande volatilité est à nuancer. On observe des signes de stabilisation du marché. Les grands acteurs du trading et de l'investissement acquièrent des participations de plus en plus significatives dans la plupart des crypto-monnaies atténuant ainsi la volatilité des cours.

Cybercriminalité et piratage

Les crypto-monnaies sont détenues dans des portefeuilles numériques (des « wallets ») et échangées via des plateformes de trading. Les crypto-monnaies sont des cibles de choix pour les cybercriminels en raison de leur anonymat. Pour pirater les wallets et plateformes de trading, les criminels ont recours à diverses techniques de phishing.

Les particuliers et les entreprises souhaitant investir dans la crypto-monnaie doivent suivre des protocoles de sécurité Internet stricts pour protéger leurs actifs. Pour comprendre comment protéger vos actifs et vos wallets, il est utile d’être au courant des dernières pratiques en matière de fraude.

Décentralisation

Elle est à la fois une des caractéristiques les plus attrayantes des cryptos mais aussi une menace.

En cas de litige, l’absence d’autorité centrale peut s’avérer être un inconvénient de taille. Pas d’autorité centrale veut dire pas de référent vers lequel se tourner comme c’est le cas de l’institution financière pour les monnaies fiduciaires.
En conséquence, il est conseillé à la plupart des investisseurs en crypto-monnaie d’échanger via des plateformes réputées.

Car même si la majorité des plateformes ont un excellent service client, la décentralisation rend la résolution des litiges presque impossible.

Risques associés aux transactions peer-to-peer

Une plate-forme peer-to-peer (P2P) connecte directement les acheteurs et les vendeurs de crypto. Sur un échange P2P, toute transaction de crypto-monnaie est payée directement entre les deux parties.

Ces échanges sont l'un des moyens les plus simples de convertir une crypto-monnaie en monnaie fiduciaire.
Cependant les erreurs ou la négligence peuvent entraîner des pertes considérables. De plus, il existe toujours un risque d'escroqueries et autres fraudes : un acheteur refusant de payer ou un vendeur refusant d'envoyer les jetons.
Trouver une plate-forme P2P fournissant un service d’intermédiation est le meilleur moyen d'éviter la plupart de ces écueils. Ainsi, les crypto-monnaies sont détenues par la plateforme lors de la transaction et seront remis à l'acheteur dès que le vendeur confirme la réception du paiement. Les deux parties seront ainsi protégées. En cas de désaccord, un représentant de la plateforme interviendra.

Perte ou destruction des clés privées

Les crypto-monnaies reposent sur un système de chiffrement utilisant des clés d’authentification des transactions.

Une clé publique accessible à tous et une clé privée gardée secrète réservée à l'identification et l'authentification. Elle est automatiquement générée lors de la souscription d’un wallet et rend l'utilisateur propriétaire des fonds qui s’y trouvent.

La perte d'une clé privée fait perdre le contrôle et l'accès à toutes les crypto-monnaies du wallet. Près de 20% des pertes de Bitcoins sont dues à la perte ou à la destruction de clés privées. Il est donc crucial que vous sauvegardiez régulièrement vos clés privées, de préférence sur un ordinateur sécurisé et isolé. De plus, ne stockez jamais votre clé privée en ligne, surtout si elle n'est pas dans un format crypté.

Plateformes/bourses de négociation non réglementées

La popularité des crypto-monnaies a fait exploser le nombre de transactions et de plateformes de trading. En conséquence, en choisir une bonne est devenu plus difficile. Les plateformes offrent le même niveau de services que les institutions financières traditionnelles.

Cependant, en l’absence de contrôle, les escroqueries et manipulations du marché se sont multipliées. De plus, certaines plateformes prennent des frais exorbitants ou ont des pratiques frauduleuses (difficulté voire impossibilité de retrait des fonds).

Enfin, attention aux plateformes ayant un faible niveau de sécurité, elles sont un repère de tous types de fraudeurs.

La meilleure pratique lors de la recherche d’une plateforme consiste à regarder les avis des utilisateurs et prendre le temps de lire les petits caractères des conditions d'utilisation. Attention également à celles qui offrent de top belles promesses.

Réglementation régionale

La réglementation est peut-être un frein pour la croissance des crypto-monnaies. Nombre de gouvernements à travers le monde ont promulgué des réglementations pour limiter voire interdire l'utilisation des crypto-monnaies dans leurs pays.

Ils considèrent en effet les crypto-monnaies comme un moyen de contourner les réglementations financières et de faciliter le blanchiment d'argent.

D’autres s’attèlent à intégrer les crypto-monnaies à leurs monnaies nationales. D'autres enfin comme le Salvador, ont pleinement adopté les crypto-monnaies voire ont lancé ou envisagent de lancer une crypto-monnaie nationale.
Pourtant, le risque de législation restreignant l'utilisation de la crypto-monnaie est bien réel.

Risques de taux de change

Les prix des cryptos fluctuent fréquemment. Cela en fait un investissement à haut risque.

Par exemple, Bitcoin est passé de 20 000 $ en décembre 2020 à plus de 65 000 $ en avril 2021, avant de tomber à environ 28 000 $ en juin 2021.

Vous auriez réalisé un profit important si vous aviez acheté du Bitcoin en janvier et l'aviez vendu fin avril. Mais si vous l’aviez conservé quelques jours de plus, vous auriez perdu énormément en dollars.
Ainsi la plupart des crypto-monnaies sont volatiles, leur valeur fluctue par rapport aux devises traditionnelles. De plus, comme les crypto-monnaies sont spéculatives, les investisseurs sont à la merci de la valeur au moment de la vente.

Lois fiscales

Fiscalement, les crypto-monnaies considérées comme des investissements. Cela signifie qu'elles sont soumises au même régime fiscal que les actions notamment l’impôt sur les plus-values.

De plus, toute crypto-monnaie obtenue grâce au minage est imposable. Ainsi, les investisseurs en crypto-monnaie sont tenus de déclarer leurs gains en tant que revenus.

Cependant, certaines transactions de crypto-monnaie ne sont pas imposables. L'achat de crypto-monnaies, leur stockage et leur transfert entre des plateformes ou des wallets sont exemptés de taxes. Les lois sur la crypto-monnaie peuvent être complexes. Vous pouvez néanmoins vous familiariser en lisant les directives de l'IRS sur la monnaie virtuelle.

Conclusion

Investir dans la crypto-monnaie est risqué et vous devez être paré à toute éventualité. Le monde des crypto-monnaies reste décentralisé et peu réglementé ce qui attire nombre d’escrocs et de malfaiteurs.

Par conséquents ceux qui débutent doivent investir des montants qu’ils seraient prêts à perdre intégralement.