Ahmed EL JAOUARI
Juin 25, 2019
5 minutes
Moyen

Le mot Big Data est de plus en plus utilisé, parfois à l’excès et parfois dans des situations où il n’y a pas lieu. Alors qu’est-ce que le Big Data ? Pourquoi est-ce si précieux pour les entreprises ? Quels sont les enjeux de toutes ces données et pourquoi est-ce un si gros business ?


Autant de questions auxquelles nous allons répondre pour vous donner une vision claire et précise du Big Data.

Big Data définition

Le terme, que l’on peut traduire en français par “Mégadonnées”, est apparu au début des années 2000. A l’époque, Internet explosent et commencent à prendre de plus en plus de place dans nos vies. Les échanges entre les utilisateurs et ces technologies vont bon train et le nombre de données à stocker est exponentiel. L’ensemble de ces données numériques créées par la technologie composent le “Big Data”.

Les entreprises ont accès à tout un tas d’informations à partir du moment où un internaute navigue sur leur site. Ces données peuvent aussi s’acheter pour bénéficier d’informations extérieures.

Qu’elles soient personnelles ou professionnelles, chaque interaction avec un site internet, chaque message posté sur les réseaux sociaux, chaque recherche… crée de la Data.

La data est une information qui est stockée dans les abysses du net et décryptée par des Data Analyst spécialisés dans la lecture de données de masse.

Le Big Data permet aux entreprises une nouvelle approche de leur business. Cette approche basée sur l’analyse des données leur permet de mettre en place de nouvelles techniques pour que le prospect devienne client et s’engage avec l’entreprise. Le Big Data aide les entreprises à mieux connaître les internautes et à mieux répondre à leurs attentes.

Pour mieux comprendre le Big Data : le principe des 3 “V”

Pour décrire le principe du Big Data, l’analyste Doug Laney a définit le modèle des 3 “V” : Volume, Vitesse et Variété.

  • Le Volume représente la masse de données générées. Les entreprises, avec des offres de plus en plus globales, attirent énormément de trafic et cumulent donc des téraoctets de données.
  • La Vitesse décrit la capacité de l’entreprise à capter les données. Certains systèmes ne permettent des analyses qu’après plusieurs heures quand d’autres permettent une analyse en temps réel. La réactivité de l’entreprise s’en trouve forcément modifiée.
  • La Variété des données est le dernier élément. Les bases de données sont désormais en mesure de traiter des données numériques, des données textuelles, des géo-localisations, des types de connections, etc..

Les enjeux du Big Data

Le Big Data représente évidemment un énorme enjeu économique et commercial.

Pour les entreprises c’est une manière de mieux répondre aux attentes du consommateur en analysant ces données.

Par un travail main dans la main des différents corps de métiers, les données analysées permettent d’améliorer l’expérience utilisateur.

L’abondance de ces données permet des chiffrages précis et cohérents, qui eux mêmes permettent de réagir rapidement face aux tendances pour adapter son offre.

Connaître son client est l’un des principaux challenge pour une entreprise. L’optimisation du traitement des données est par conséquent un poste de dépense de plus en plus important au sein de l’entreprise.

Mais attention, l’utilisateur de son côté devient très sensible aux informations collectées par les différentes technologies. Il est même rebutant à l’idée d’avoir ses faits et gestes épiés sur le net.

Assurer à l’utilisateur une sécurité optimale et une protection de ses données est un enjeu majeur pour tous les acteurs du net s’ils veulent garder la confiance de leurs utilisateurs.