Un rogueware est un malware (logiciel malveillant) se faisant passer pour un antivirus, et indiquant que votre PC est gravement infecté.


Pour rendre l’alerte crédible, la fenêtre reprend la charte graphique de certains éditeurs d’antivirus. Une liste vous donne même le détail de ceux qui l’auraient contaminé. Apres, il vous propose de désinfecter votre pc afin de vous faire télécharger un faux antivirus contre paiement.
Si vous répondez oui, vous êtes redirigé vers une page Web qui vous propose de vous enregistrer, en indiquant les coordonnées de votre carte bancaire, ainsi que votre adresse.

Ce type d’intimidation au virus a déjà été utilisé. Mais les roguewares radicalisent le principe puisque l’internaute ne peut fermer cette fenêtre. Pire, en cliquant, d’autres fenêtres vont apparaître, jusqu’à l’empêcher d’utiliser son ordinateur. C’est une technique fréquemment utilisée par les hackers . Le but est de vous extorquer de l’argent. En matière de sécurité, soyez très prudent.

rogue
La parade existe. Pour vous en débarrasser, commencer par faire une mise à jour de votre antivirus et lancer une analyse du système. S’il ne trouve rien, installez un nouveau antivirus gratuit. Je vous conseille Avast ou Avira. Vous pouvez aussi tester en ligne la présence de virus à l’adresse : http://quickscan.bitdefender.com/fr/.

Comment s’en protéger des rogues ?

Comme vous le savez, mieux vaut prévenir que guérir, et c’est pourquoi  je partage avec vous quelques conseils pour protéger votre ordinateur contre les rogues.

  • Mettez à jour votre système d’exploitation. Plus votre OS est à jour, moins il y a de risques potentiels de se faire infecter.
  • Comme les systèmes d’exploitation, tous les logiciels de votre PC doivent aussi êtres à jour.
  • Restez prudent avec les sites warez, les sites pornographiques et les Peer to peer.
  • Pendant l’installation d’un logiciel, ne cliquez pas sur « Suivant » sans avoir lu ce qui est marqué et ce qui est cochez
  • Évitez-les le plus possible, et au mieux désactiver les ports USB,
  • Utiliser un système d’exploitation moins vulnérable comme Mac OS ou Linux
  • Installer un antivirus performant et à jour. Il faut savoir qu’un antivirus gratuit ne sera jamais aussi performant qu’un antivirus payant.