Le Big Data ou données massives désigne la capacité technologique à analyser de très grandes masses de données que nous utilisons chaque jour à travers nos ordinateurs, nos smartphones et même nos SmartTV.


Pour avoir une idée simple, le grand public utilise le Big Data depuis longtemps sans le savoir. Quand vous envoyez un mail, utilisez votre carte bancaire, visitez un site web, vous créez et vous utilisez le Big Data.

L’idée générale du Big Data, c’est d’enregistrer beaucoup de données sur des serveurs, à des fins commerciales ou techniques. A travers ces données enregistrés, les entreprises peuvent analyser le comportement du consommateur, et savoir quoi proposer comme produit.

Le Big Data peut s’appliquer aussi dans la santé, développement économique et la prévention des conflits sociaux.

Comment fonctionne le Big Data ?

Le Big Data consiste à analyser les données provenant de sites web, de mobiles, de web analytics, via des algorithmes de calculs puissantes.  Il se caractérise souvent sous la forme de 3 valeurs :

  • Le volume : c’est la quantité de données générées, par des entreprises ou des personnes.
  • La vitesse : c’est la fréquence à laquelle les données sont générées, capturées et partagées.
  • La variété : c’est la diversité des types de données, provenant de sources comme les médias sociaux, les interactions Machine to Machine et les mobiles.

Pour finir, je vous propose une infographie assez riche qui met en avant la quantité de données qui transitent chaque jour sur Internet . C’est une infographie créée par le site vouchercloud.