Comme prévu, Facebook a tenu hier soir une conférence pour levé le voile sur son grand projet pour Android.


Une présentation qui a surtout permis de confirmer les rumeurs qui circulaient depuis quelques jours concernant un facebook phone.

Mais au final, il ne s’agit pas d’un Smartphone mais d’une interface utilisateur qui remplace totalement celle du mobile sur lequel elle est installé.

« Aujourd’hui, nous allons enfin parler du fameux Facebook Phone » a démarré Mark Zuckerberg,
« Nous avons nos téléphones en permanence avec nous, et nous souhaitons être de plus en plus au courant de ce qui se passe autour de nous » a expliqué Zuckerberg.

« Nous ne voulions pas développer un OS qui servirait à un nombre réduit de personnes. Nous voulions plus que ça. Nous voulions construire la meilleure des expériences, accessibles à tous » a ajouté le PDG de Facebook.

Zuckerberg précise que nous regardons l’accueil de notre téléphone des centaines de fois par jour.

Facebook se concentre donc sur la page d’accueil de votre smartphone android pour vous montrer ce que font vos amis. Leurs images vont donc prendre l’écran en entier tant que vous n’avez pas déverrouillé votre téléphone.
Plutôt que d’avoir juste l’heure et une ou deux notifications, vous aurez cette invitation à interagir avec vos amis.

Mark Zuckerberg a aussi expliqué, pourquoi il ne proposerait pas un Facebook Phone.

Zuckerberg l’a expliqué en ces termes :
« Nous voulons apporter cette expérience au plus grand nombre de personnes. Un très bon téléphone va se vendre à 10 ou 20 millions d’exemplaires… au mieux. Et avec une communauté de plus d’un milliard d’utilisateurs, même si nous arrivions à créer un excellent téléphone, nous ne pourrions atteindre qu’1 ou 2% de notre communauté. Et nous voulons faire mieux que cela. Nous voulons apporter la meilleure expérience pour toutes les personnes, sur tous les téléphones. »

En résumé, il n y aura jamais un Smartphone Facebook et ce n’est pas par le manque de connaissance du Facebook en hardware … non, c’est juste parce que Mark Zuckerberg ne serait jamais en mesure de le mettre dans les mains de suffisamment de personnes.

Source

1 Commentaire