Après avoir piraté Paypal, Amazone et la police américaine, les Anonymous comptent cette fois de détruire le réseau social de Marc Zuckerberg.


Anonymous accuse Facebook de détruire l’intimité entre les individus, ainsi que la vie privée des citoyens.D’après eux, « tout ce qui est sur Facebook reste sur Facebook », même si le compte est supprimé. Ils accusent encore Facebook de vendre ces données et de mentir quant aux options de confidentialité. Facebook en connaîtrait plus sur vous que votre famille.

La destruction du réseau social aux 750 millions d’utilisateurs sera le 5 novembre prochain, une journée qui restera dans l’histoire, dans le cadre d’une opération Facebook  dite OpFacebook.

Le message poursuit : « Vous n’êtes à l’abri d’aucun gouvernement. Facebook a vendu des informations aux agences gouvernementales et donné des accès privilégiés à des entreprises clandestines pour espionner les gens.

Je vous laisse avec une vidéo d’un membres du groupe qui parle sur le processus Facebook.

2 Commentaires