Google vient de confirmer dans ses conditions d’utilisation qu’il lit vos emails sans votre consentement afin de vous fournir des publicités plus ciblées.


Ce procédé était déjà tacite, mais Google espère ainsi éviter des poursuites.

Voici ce que vous pouvez trouver désormais dans les conditions générales d’utilisations :

Notre système automatisé analyse en continue le contenu de vos données (y compris vos mails) pour vous fournir des fonctionnalités, des publicités, des recherches personnalisées par rapport à vos habitudes. Cela fonctionne lorsque que vous envoyez ou recevez du contenu […]

On le savait déjà, mais c’est désormais officiel. Le but ? Evidemment, mieux cibler la publicité qui reste le cœur du modèle économique de l’entreprise. Si vous ne souhaitez pas que la société le fasse, vous n’aurez aucun autre choix que de ne plus utiliser les services de Google…

Sachez qu’il n’y a pas que Google qui consulte et utilise vos données, Facebook, Apple et d’autres firmes ne s’en privent pas et ne le font pas savoir.

Depuis 2010, Google se fait en effet régulièrement attaquer en justice pour cette raison. En intégrant ce paramètre dans les conditions d’utilisations, le service, qui vient de fêter ses dix ans, se protège ainsi de ce genre de procédure.