Kim Dotcom, le célèbre créateur de MegaUpload, un site de partage de fichier aujourd’hui fermé, a décidé de créer son propre parti en Nouvelle-Zélande, le Parti de l’internet.


Le Parti de l’internet « est un mouvement pour la liberté de l’internet et de la technologie, pour le respect de la vie privée et les réformes politiques », a déclaré l’homme, de nationalité allemande et âgé de 40 ans.

Le Parti de l’internet est pour les citoyens qui « n’ont jamais voté auparavant, qui ont été déçus par le vote ou qui n’aiment pas le choix actuel », a ajouté l’homme d’affaires.

parti-politique-megaupload

Son projet est essentiellement conçu autour du numérique. Dotcom expliquait que le parti fera des propositions en matière de numérique. Par exemple, les objectifs seront de rendre accessible Internet à tous, de rendre légal le partage de données culturelles, de créer des emplois dans le domaine de la haute technologie, de protéger les données personnelles des citoyens, etc.

Kim Dotcom, se bat depuis plus de de deux ans contre la demande d’extradition de la justice américaine, qui l’accuse d’avoir frauduleusement amassé 175 millions de dollars américains (127 millions d’euros) en proposant des copies piratées de films de cinéma, de programmes télévisés et d’autres contenus, via son site de partage de fichiers Megaupload. Né en Allemagne mais vivant en Nouvelle-Zélande depuis 2010, il a le droit de vote dans son pays de résidence, mais ne peut pas encore se porter candidat à une élection. Il lui faudrait pour cela obtenir la citoyenneté néo-zélandaise.

Source: (Reuters)