Ce matin de très nombreux utilisateurs de Facebook ont remarqué  que la connexion à leur compte Facebook était impossible. De France, d’Allemagne ou des Pays Bas, de Russie ou d’Afrique du Sud.
Trois heures pendant lesquelles le réseau social était inutilisable, que ce soit sur le site internet, sur le site mobile ou par un accès via une application mobile.


Pour certains, le coupable serait le FBI qui aurait profité de l’interruption momentanée pour fouiller en toute quiétude dans les données personnelles des usagers européens. Pour d’autres, le blackout serait le fait du collectif Anonymous par une attaque DDOS. Toutefois, il semblerait que le véritable coupable ne soit en fait que le serveur du site, qui aurait rencontré un bug.
Selon Julien Codorniou, employé chez Facebook France explique difficilement l’interruption de ce matin :

C’est étrange, ce n’est pas général. Cela fonctionne pour certains et pas pour d’autres, je n’ai pas de problème personnellement, mais nous avons fait remonter ceci à nos équipes techniques pour qu’elles identifient le problème

Selon ZDnet, il pourrait s’agir d’un problème lié au DNS. Par contre selon l’agence de sécurité CERT en Belgique, il s’agirait plutôt d’une attaque DDOS dirigée envers le site de Mark Zuckerberg. Néanmoins les raisons exactes de cette coupure restent inconnues.