Nov 25, 2016
5 minutes

L’obtention d’un faux passeport falsifié dans le darknet du réseau Tor n’est pas difficile et pas cher.


Plusieurs sites proposent de créer de faux vrais papiers officiels, pour quelques centaines de euros. Pour les rendre intraçables, les échanges sont réalisés via la monnaie virtuelle Bitcoin et des connexions chiffrées et anonymes.

fakeid-passport-darknet

Exemple d’un site proposant des faux passeport dans le darknet

Vocativ, une magazine américain a analysé les prix des passeports falsifiés ou volés vendus sur 13 sites depuis le darknet et a trouvé que les passeports français coûte 1.500 à 3.000 euros. Les passeports danois sont les les plus chères.

Ces prix placent le passeport français dans la partie haute du classement, sans doute parce qu’il permet à son propriétaire de visiter 145 pays du monde sans visa (contre 147 pour le Royaume-Uni et les États-Unis, en tête).

Mais comment ces coûts sont déterminés ?

Après avoir compilé les tarifs proposés par treize sites distincts, Vocativ a été en mesure de constituer un classement du prix à la vente des passeports d’un pays à l’autre. Le fait qu’un passeport soit rare ou difficile à falsifier influe également sur son prix.

Par exemple le passeport danois se vend 1 660 à 3 540 euros. Et même chose pour les passeports belges ou encore hollandais.

Alors que le prix du passeport américain permettant de visiter 147 pays est quant à lui proposé de 826 à 1 811 euros seulement.

Voici le classement des tarifs des faux passeport par pays dans le darknet:

Classement des prix faux passeport dans le darknet

Classement des prix faux passeport dans le darknet

1 Commentaire