Août 19, 2012
5 Min
Facile

Je vous présente une liste de cinq commandes à ne jamais utiliser sur votre machine Linux mais vous pouvez éventuellement les tester sur une machine virtuelle.


Certains utilisateurs malveillants peuvent poster dans un forum ou un chat IRC des commandes dangereuses qui détruisent le système, ou les données. Il faut donc faire attention et connaître le fonctionnement de ces commandes pour éviter de les utiliser sans réfléchir.

  • rm -rf /

Cette commande efface tout simplement tous les fichiers contenus sur votre disque dur. Une fois effacés, les fichiers ne peuvent plus être récupérés.

  • mkfs.ext3 /dev/sda

Mkfs est une commande utilisée pour formater les disques durs. Ici elle effacera les données du disque /dev/sda.

  • : (){:|:&};:

Cette commande est en fait une bombe fork. Si vous la lancez, votre système sera contraint de créer des processus jusqu’à saturation de la mémoire. Ce qui vous force à faire un arrêt brutal et peut causer la corruption du système.

  • mv ~/* /dev/null

Déplacer un fichier ou un répertoire vers /dev/null revient à le mettre à la poubelle.
/dev/null est l’équivalent de la corbeille définitive, tout fichier envoyé à cette sortie entraîne sa suppression. Et ceci sans possibilité de restauration.

  • dd if=/dev/zero of=/dev/sda

Cette commande va écrire des zéros dans tous les blocks du disque dur et entraîne la perte totale des données. Cela revient à faire un formatage complet.

2 Commentaires