Mar 21, 2017
1 heure
Moyen

Les pannes de disque dur sont parmi les plus agaçantes pour l’utilisateur. Elles le sont d’autant plus si on n’a pas fait de sauvegarde récente !


Si un de vos disques durs fait de drôles de bruit ou a été contaminé par un malware, alors le mieux est de brancher un disque dur externe de récupération contenant le logiciel TestDisk et de faire un clone de votre disque avant que ce dernier ne lâche complètement.

TestDisk est un logiciel  français, gratuit et open source qui va vous aider à réparer ou récupérer le maximum de données issues d’un disque dur défectueux. Ce programme permet de faire une copie bit par bit du disque dur. Cette copie sera un clone identique du disque, cela veut dire que vous pourrez récupérer dessus tous les fichiers même ceux qui ont été effacés.

Si votre disque dur contient votre OS, il faudra le démonter pour tenter la récupération sur un autre PC. Il ne faudra surtout pas copier manuellement les fichiers de disque en panne sous peine d’écraser des données ou d’accélérer la déliquescence de votre matos.

Cloner disque dur sous Windows 10 étape par étape

Dans les articles précédents, nous avons déjà vu comment optimiser Windows 10. Ici, nous allons voir comment cloner disque dur sous Windows 10 et une fois l’image créée, nous verrons comment accéder aux fichiers et les restaurer sur un autre PC.

Etape 1:

Pour commencer, il faut donc télécharger Testdisk ici qui a la particularité de fonctionner sur tous les systèmes d’exploitation (Windows, MacOS et Linux).

TestDisk ne nécessite aucune installation. Dé-zippez l’archive et placez le dossier dans le disque dur ou la clé USB qui va servir à accueillir les données.

N’oubliez pas que si votre disque dur ou la partition à récupérer fait 120 Go, l’image fera 120 Go même si votre disque dur contient plus de 70% d’espace libre.

Ensuite lancez Testdisk_win.exe.

Et faire Create puis choisissez la partition à sauvegarder.

Repérez-vous à l’aide de la taille de votre disque ou vérifiez dans les propriétés du disque sur votre système d’exploitation. Pour mois ce sera C:/ (Disk /dev/sda).

Etape 2:

La suite concerne le choix du type de partition. En principe la valeur par défaut est la bonne, car TestDisk effectue une auto détection. Dans mon cas,  il m’indique que ma table de partition est de type « Intel« .

Etape 3:

Puis là vous avez le choix. Si vous souhaitez récupérer des données effacées il faudra choisir Analyse, mais pour ce cas de figure, tout est expliqué dans le tutoriel officiel ici. Moi je veux juste cloner le disque dur pour ensuite récupérer les données sur cette image qui ne se détruira pas. Je sélectionne donc « Advanced« .

A ce stade, il me propose les partitions du disque. Rien à faire du Swap, je sélectionne directement la partition Windows, celle qui a la plus grande taille (Size). Et je sélectionne Image Creation. Je valide en appuyant sur la touche Entrée de mon clavier.

Etape 4:

Il faudra ensuite choisir l’endroit ou vous allez stocker cette image de disque.

Utiliser les flèches droite/gauche pour naviguer dans les répertoires et faites C lorsque tout est OK. L’image va être copiée.

Si le logiciel plante, il reprendra ou il en était. Le processus a pris presque 20 minutes pour un disque dur de 20 go. Félicitation, vous avez cloner votre disque dur et votre image.dd est sur votre disque de sauvegarde.

Etape 5:

Mais que faire avec ce fichier ?  Pour explorer et lire le contenu de ce fichier, il suffit d’ouvrir votre image.dd avec Testdisk. Pour cela, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le fichier .dd puis sélectionner ouvrir avec Testdisk.

Mais vous pouvez aussi l’ouvrir avec le File Manger de 7-Zip. Il suffira de faire un clic droit puis ouvrir avec… et de trouver le logiciel 7-Zip dans votre disque dur.

Le fichier .dd s’ouvrira alors comme une archive et vous pourrez récupérer les fichiers que vous souhaitiez sauver d’une mort certaine ! Vous pouvez aussi ouvrir ce fichier .dd avec PHotoRec.