Coup dur pour l’hébergeur des sites web Bluehost. Il subi depuis plusieurs heures la plus importante attaque par deni de service distribué (DDoS) depuis sa création.


Créé en 1996, l’hébergeur Bluehost fait partie des précurseurs en matière d’hébergement. Il gère aujourd’hui de 1,9 millions de domaines. C’est une firme reconnue sur le marché, avec une excellente.

Aujourd’hui, Bluehost a subi une panne majeure , affectant des milliers de sites de nombreux clients. L’entreprise est en mode de crise sur Twitter , essayant de rassuré ses clients. Il annonçait que la situation s’était calmée et que les serveur seront de retour accessible.


Limiter les effets d’une telle attaque est généralement complexe et prend plusieurs heures.  En effet, les attaques par déni de service sont conçues pour submerger les sites Web de requêtes, de manière à les rendre indisponibles.

Les attaques distribuées présentent un niveau de complexité beaucoup plus important pour les combattre, car elles peuvent provenir d’une plus grande variété de réseaux et d’hôtes.

Actuellement en écrivant ces lignes, les serveurs sont toujours indisponible.

Affaire à suivre !