Blackphone est un smartphone d’ont l’objectif premier est d’assurer la protection de votre vie privée et celles de vos données. Sa valeur ajoutés, ce n’est pas sa configuration matérielle, ni son design, ni même son prix. Non, le vrai plus du Blackphone, c’est son environnement software, entièrement dédié à la sécurité et à la protection de la vie privée.


Cryptage des appels, des SMS et des fichiers échangés, VPN, blocage des intrusions: un appareils pour les espions ou les hackers, pour les mafias du web comme pour ceux qui souhaitent leur échapper.

A la base, le Blackphone est un appareil on ne peut plus standard. Il n’y a pas de configuration hardware spécifique. Mais ce smartphone, s’il tourne bien sous Android, a hérité d’une version modifiée du système d’exploitation: PrivatOS, développé par Geeksphone.

Coté hardware, le Blackphone inclut un écran HD d’une diagonale de 5,5 pouces (1080p), une batterie inamovible de 3060 mAh et 3 Go de mémoire vive. Un espace de stockage interne de 32 GO et le processeur à huit cœurs.

ss-size

La société Geeksphone s’est aussi associée à plusieurs partenaires software pour créer un environnement sécurisé, une sorte de package de solutions reconnues et militantes comme les sociétés Silent Circle et PGP…derrière lesquelles se cache PhilZimmerman, gourou incontournable du chiffrement et défenseur infatigable de la vie privée face aux grands méchants qui nous surveillent.

Quand vous achetez un Blackphone, vous bénéficiez de licences incluses qui vous donnent accès à l’ensemble des solutions de cryptage, VPN, contôle des accès Wi-Fi et des données entrantes et sortantes sur votre appareil. La configuration bien sûr facilitée: vous activez ces services préinstallées en quelques étapes simples et intuitives. Le prix (450 à 500 euros) assez élevé de l’appareil s’explique en partie par ces licences intégrées.