Dès 2015, avec une ouverture au public prévue en 2017, des taxis sans chauffeur rouleront dans la ville britannique Milton Keynes. Si le test s’avère concluant, il pourrait être répliquée à travers plusieurs villes du Royaume uni.


Dans un 1 an à peu près, les habitants de la ville verront donc débarquer 100 véhicules pour assurer la liaison entre la gare et les quartiers d’affaires en plein centre-ville. Ils rouleront sans passager et uniquement sur une voie aménagée pendant les deux premières années. Et dés 2017, ils seront accessibles au public pour un tarif de trois euros. En cas de succès, le système s’étendra à d’autres villes du pays.

Ces voitures un peu particulières, baptisées Pods, sont extrêmement compactes. Elles ne permettent d’embarquer que deux passagers propulsé par un moteur électrique logé dans chaque roue. Capable de se déplacer à une vitesse de 20km/h, il est équipé d’une série de capteurs et de caméras, d’un GPS et d’un système de communication pour interagir avec les autres Pods.

pods-taxi-sans-chaffeur

Dans un premier temps, ces Pods ne circuleront que sur des voies spécialement aménagées entre la gare, le centre commercial et les centres d’affaires, mais pourraient rapidement rejoindre le reste du trafic automobile si les tests se déroulent bien.
Pour pouvoir utiliser les Pods, il faudra posséder un smartphone et avoir téléchargé une application dédiée. Elle servira à réserver son taxi sans chauffeur ou à le héler dans la rue.

Source