Vous en avez assez des radars automatiques ? Pas de panique, une équipe des  hackers ont mis au point une farce monstrueuse : à la surprise générale, pas d’attaques de PC zombies, pas d’attaques MS-DOS ou de coupures de ligne, en effet, ils ont utilisé seulement un peu de carton, du scotch et une requête SQL .


 

 

La photo ci-dessus dévoile l’attaque:  l’injection SQL via Internet, qui insérera par les champs mal vérifiés du formulaire, une instruction susceptible de supprimer la base de données du site.

 

4 Commentaires