Des milliers de personnes ont perdu mercredi  leurs sites web a cause d’une attaque d’un hacker.


Le hacker  est basé en Australie, il a  effacé tous le contenu des serveurs en ligne de l’hébergeur Distribut.IT.


Pire encore c’est que Disribut.IT a en effet admis qu’il n’avait jamais réalisé la moindre sauvegarde hors-ligne des données de ses clients.

Les propriétaires des sites web ont toutefois eu la mauvaise surprise d’apprendre qu’il ne pourront pas récupérer leurs données à moins d’avoir fait eux-mêmes une sauvegarde.Les 4 800 sites sont donc définitivement perdus.

Source : 20minutes

4800 sites détruits par un hack